Ecusson du club

Arel's Club Marche - Arlon - LUX012



Historique de l'Arel's Club Marcheurs



1976 : la commission "Sport de la Régionale des patros du Sud Luxembourg" décide de créer un club de marche à Arlon. La première marche a eu lieu le samedi 8 mai 1976. Elle se déroulait de nuit et était appelée "Première marche du maitrank" Les 260 participants s'élancèrent dur des circuits de 12 et 20 km. Le souvenir de la marche était un gobelet dams lequel ou pouvait boire la délicieuse boisson de mai fabriquée à Arlon, le Maitrank.

1977 : 30 juin, deuxième marche du maitrank. Marche de jour cette fois avec un marathon en plus des 2 circuits précédents (10 et 20 km). 175 marcheurs prirent le départ pour terminer la marche sous un soleil de plomb. La régionale des Patros abandonnant l'idée de marche, messieurs DECHAMBRE J. LAMBE et ORBAN J. décidèrent de créer un club de marche qui serait affilié à la fédération. Avec quelques amis dont messieurs KRIER J; DION P. et CUVELIER J, une réunion se fit quelques jours plus tard et le 27 juillet 1977, le club de marche d'Arlon s'affilie à la Fédération Belge des Marches Populaires et à l'IVV (fédération internationale des marches). Le club pris le nom d'Arel's club marche, ceci pour conserver un cachet local et s'agrandit vite. Les membres participèrent alors en groupe à des marches en Belgique, Au Grand-Duché de Luxembourg, en Allemagne, en Hollande et en France.

1977 vit aussi la création de médailles souvenir représentant les plus belles pierres de monuments romains reproduits avec l'aimable autorisation du conservateur du musée archéologique, monsieur LEFEVRE.

1978 : 30 avril, troisième marche du Maitrank. Beau succès puisque l'on put voir 450 marcheurs représentant 36 clubs belges et étrangers venir découvrir notre belle région. Pour éviter de tomber avec la fête de l'ISMA qui organisait une fancy fair chaque année, il fut décidé de choisir l'Ascension 79 comme date pour la prochaine marche, ceci malgré les mises en garde de certains car ce jour-là, deux manifestations importantes de marche avait lieu, à Goé en Belgique et à Hamm au Grand-Duché de Luxembourg.

1979 : 24 mai, 4ème Marche du Maitrank : catastrophe ! 127 marcheurs seulement (à cause de la pluie) 13 octobre 1979 : première marche de nuit de l'Arelerland. Deux parcours de 10 et 20 km entraînèrent les marcheurs sur des sentiers merveilleux au clair de lune.

1980 : 19 mai, 5ème Marche du Maitrank, nouveau départ pour cette manifestation. Le badge original qui a fait l'admiration des connaisseurs y était un peu pour quelque chose. 30 clubs et 253 marcheurs furent de la sortie. Grand merci à notre artiste local, Popol DESLOGES pour son cliché. 11 octobre 80 : 2ème marche de nuit de l'Arelerland. Un seul circuit de 12 km, plus pratique pour une marche de nuit et actuellement adopté par la plupart des clubs.

1981 : 17 mai, 6ème Marche du Maitrank. Marche moyenne car la pluie ne nous a pas épargnés mais nous a permis de retrouver nos amis de toujours, fidèles au rendez-vous de notre organisation. L'année 1981 voit notre club se renforcer d'amis marcheurs de la région d'Arlon. 10 octobre 81 : 3ème marche de nuit de l'Arelerland qui se déroula sous un véritable déluge. Malgré cela, on a reconnu les vrais marcheurs dont le groupe de Masbourg.

1982 : année choc. Alors que notre club manque depuis trois ans de président, nous pouvons à nouveau avoir un comité au complet. Sous l'impulsion de ce nouveau comité et de son président, notre club commence à mieux dµse faire connaître dans la région. Le nombre d'affiliés a doublé et il n'est pas rare de voir 20 marcheurs arlonais et même plus arpenter les routes de notre province et du Grand-Duché. 26 mai 1982 : 7ème Marche du Maitrank

De 1982 à 1984, le club fut à nouveau sans président.

1983 : un journal du club arlonais appelé « La godasse arlonaise » paraît pour la première fois. Il se veut trimestriel mais ne paraîtra que cette seule et unique fois.

1984 : le 24 mai, le club est repris sous la présidence de Léon GOELFF. Tout de suite, les conditions du club changèrent et prirent un nouvel essor. Tous les marcheurs furent dotés d'une vareuse aux couleurs d'Arlon, bleu et blanc ; de cette façon, le club d'Arlon put se faire reconnaître parmi les autres clubs belges et luxembourgeois.

1985 : 15 mai, 10ème Marche du Maitrank – 350 marcheurs 20 septembre 1985 : 7ème marche de nuiµt : 200 marcheurs

1986 : 11 mai, 11ème Marche du Maitrank – 396 marcheurs au départ du local des Frères Maristes. Le 19 septembre 1986, 8ème marche de nuit. 390 marcheurs. Pour l'année 86, il y eut donc 786 marcheurs. Le souper du club fut réalisé à Eischen le 19/12/86 avec 16 personnes. Il a coûté 23.100 francs. Durant cette année, le club a effectué 88 marches avec 1247 marcheurs donc une moyenne de 14 marcheurs par marche. Au 31 décembre, le club comptait 49 affiliés.

1987 : Cette année fait date dans l'histoire du club avec 97 marcheurs affiliés. La Marche du Maitrank fur une réussite avec 677 marcheurs (3 bus) et la marche de nuit avec 471 marcheurs (1 bus) C'est en 1987, pour la première fois depuis sa création que le club a voté des statuts et règlements club sous la pression de son président. C'est aussi en 1987 que le club est sorti à 90 marches avec 2060 marcheurs et a remporté 54 coupes et trophées.

1988 : Ce fut une très bonne année qui commença par l'inauguration de la première marche d'hiver d'après-midi le samedi 16 janvier à Clairefontaine. Ce fut un record avec 706 marcheurs qui profitèrent d'une très belle journée d'hiver sans neige. Le dimanche 8 mai 1988, 13ème Marche du Maitrank avec 986 marcheurs. Ces derniers représentaient 31 clubs belges, 33 clubs luxembourgeois, 6 clubs allemands et un club hollandais. La marche s'est déroulée par très beau temps. La troisième marche de l'année, soit la 10ème marche de l'Arelerland du 17 septembre a réuni 456 marcheurs. Le temps était beau et nous avons affilié notre 100ème marcheur.

Pour 1988, notre club a reçu la bagatelle de 2.148 marcheurs et nous nous sommes déplacés à l'extérieur avec 2.252 marcheurs. Nous avons effectué un déplacement en train à Ostende et 7 déplacements en car. Cette année encore, les statuts furent revus et complétés. Le souper du club fut organisé à la salle "Familia" à Stockem. Il a réuni 77 convives dans une bonne ambiance avec un excellent repas et de la musique en soirée. Pour terminer l'année 88, signalons que le président Léon GOELFF a effectué exactement 100 marches. Encore un record battu.

1989 : la 14ème marche du Maitrank a remporté un beau succès. Elle se déroulait le jour la Pentecôte, ce qui fait que nous n’avons reçu qu’un seul car, celui de Ramstein (R.F.A.). Malgré ces circonstances défavorables, nous avons accueilli 679 marcheurs sur les trois circuits. L’itinéraire avait été choisi de façon à montrer les plus beaux coins de notre région. C'est en janvier 89 que paraît le premier numéro du journal du club, sans nom au départ mais qui adopté celui de "A pi a l'copette" dès le numéro 2.

1990 : un litige survient entre le président Léon GOELFF et certains membres de la FFBMP. Ce litige anodin au départ finira par un conflit entre le président et la FFBMP. Lors de la 15ème Marche du Maitrank et de la marche de l'Arelerland, nous accueillons un total de 1.262 marcheurs. Après 4 publications en 1989, le bulletin ne paraît pas en 90.

1991 : En janvier, Léon GOELFF démissionne du club. José FLOCK est nommé président et le comité est profondément modifié. Les statuts et règlement d'ordre intérieur sont modifiés pour être mis en concordances avec ceux de la FFBMP. Lors de la 16ème Marche du Maitrank nous avons accueilli 733 marcheurs. Pour la marche de l'Arelerland, ce sont 660 marcheurs qui nous ont rendus visite. Le samedi 9 novembre 91, nous avons accueilli “Un drapeau itinérant européen”, venant de Thionville, pour le remettre à la Ville de Bastogne par nos marcheurs, cela sur un parcours de + 50 kilomètres. Le souper du club a lieu le 16 novembre au restaurant du Pall Center. Peu de membres y participent. En 1991, nous avons organisé six déplacements, plus deux voyages en voitures particulières

1992 : 17ème marche du Maitrank. Nous accueillons 765 marcheurs malgré le mauvais temps. Lors de la marche de l'Arelerland, nous recevons la visite de marcheurs de Boofzheim en Alsace.

1993 : la 18ème marche du Maitrank attire 870 marcheurs et celle de l'Arelerland 703. En novembre, le club organise pour la première fois un car de deux jour en Alsace à Boofzheim. C'est un plein succès avec 72 participants. Le 11 décembre, nous organisons la première marche de nuit de la Knipchen avec des parcours de 5 et 10 km. 243 marcheurs viendront admirer les illuminations de la ville. Rappelons aussi que c'est pour la première fois en 1993 que les marcheurs ont dû rentrer un certificat médical pour s'adonner à leur sport.

1994 : Le souper du club a lieu le 26 février 1994 à 19.30 dans la salle des Aumôniers du travail. Lors de l'assemblée générale de février, José FLOCK ne se représente pas au poste de président. Il est remplacé par Adelin PARMENTIER. Le 26 mars, notre club organise la marche provinciale au départ d'Attert.

Celle-ci remporte un beau succès avec 546 marcheurs. Le 26 juin, le président et le secrétaire reçoivent au nom du club "DE SELWERE FUSS" ” (Renard d’Argent) pour son action en faveur de l’Arelerland, de sa langue et de sa culture, insigne délivré par l'association “Arelerland a Sprooch". Le 28 août, pour la première fois, nous organisons un barbecue du club qui réunira 45 participants. La 19ème marche du maitrank a rassemblé 712 personnes. La marche de l’Arelerland a été un succès avec 804 participants et 6 cars. Celle du 10 décembre a aussi été une réussite avec 354 marcheurs.

1995 : En février, A pi a l'copette devient mensuel. En mai, dans le journal paraît le premier article intitulé "L'inconnu du mois". Cet article paraîtra dorénavant tous les mois et sera souvent attendu avec impatience par les membres. Il mentionne chaque mois un marcheur qui s'est fait remarquer par un fait hors du commun. Le 14 mai, la 20ème marche du Maitrank se déroule sous un ciel nuageux avec une courte averse mais avec des températures dignes de janvier ou février. Malgré ce mauvais temps, 730 marcheurs nous rendent visite. Le 22 octobre, pour la marche de l'Arelerland, il gèle mais le ciel est bleu. Nous recevrons 848 marcheurs. La marche de la Knipchen attirera 425 marcheurs. A signaler qu'un de nos marcheurs, notre ami Pierre DION a escaladé le Kilimandjaro en décembre.

1996 : la 21ème Marche du Maitrank accueille 895 marcheurs. La marche de l'Arelerland se déroule sous la pluie et ce sont 723 marcheurs qui seront mouillés. Lors d'un car chez "Les Postiers" de Charleroi, nous visitons un vignoble sur le terril de Trazegnies. Ce n'est pas la Bourgogne mais la consommation de vin a fortement augmenté parmi les participants. Pour la première fois, le club organise la marche de la 101ème Airborn. En effet, le club de Bastogne cesse ses activités. Le but est de continuer cette marche pour fonder un nouveau club à Bastogne. Cette marche avec un marathon rassemblera 625 marcheurs venus de 120 clubs.

1997 : le 3 mai, nous participons au défilé des clubs sportifs de la ville d'Arlon. La 22ème marche du Maitrank réunit 818 marcheurs. Celle de l'Arelerland bat les records avec 1058 marcheurs. Pour la deuxième et dernière fois, nous organisons la marche de la 101ème Airborn avec 706 marcheurs. Cette marche sera la dernière. Malgré nos efforts, personne ne s'est manifesté pour fonder un nouveau club à Bastogne.

1998 : la 23ème marche du maitrank attire 978 personnes. A celle de l'Arelerland, nous accueillons 1008 marcheurs. La marche de la Knipchen rassemble 370 participants. Pour la première fois, nous organisions une marche d'après-midi en semaine. Cette manifestation a attiré 250 marcheurs.

1999 : 24ème marche du maitrank Les chiffres des participations aux quatre marches ne sont pas connus.

2000 : 25ème marche du maitrank avec 761 marcheurs et en juillet, 288 à la marche d'après-midi. La marche de l'Arelerland avec pour la première fois un marathon attire 879 participants. Pour celle de la Knipchen, ce sont 465 personnes qui admireront les illuminations de la ville.

2001 : 26ème marche du maitrank avec 801 participants et 289 à la marche d'après-midi

2002 : 27ème marche du maitrank

2003 : 28ème marche du maitrank Malgré la canicule et la sécheresse, 3 de nos marches se déroulent sous la pluie.

2004 : 29ème marche du maitrank. Le club organise 5 cars durant l'année. En fin d'année, un site Internet est créé et tenu à jour par un ancien membre, M. René TOUSSAINT.

2005 : Quatre cars sont prévus et le premier à Trois-ponts a déjà eu lieu.

Pour obtenir l'historique en pdf , cliquez ICI




Retour à la page d'accueil